Photo
Les femmes du nord Kivu disent non à la délocalisation de la base de la MONUSCO de KINSHASA à GOMA. Elles l’ont exprimé au gouverneur JULIEN PALUKU KAHONGYA dans une audience qu’il a accordé ce mardi au gouvernorat de province à leurs déléguées. Pour ces femmes cette délocalisation serait le point de départ de la balkanisation de la RDC. | par Patrick Syaluha 

Les femmes du nord Kivu disent non à la délocalisation de la base de la MONUSCO de KINSHASA à GOMA. Elles l’ont exprimé au gouverneur JULIEN PALUKU KAHONGYA dans une audience qu’il a accordé ce mardi au gouvernorat de province à leurs déléguées. Pour ces femmes cette délocalisation serait le point de départ de la balkanisation de la RDC. | par Patrick Syaluha 

Photo
"They cut the hands of the statues to terrorize the population. They want to show that they don’t fear anyone, not even God". (J.P. - Mbingi-North Kivu)
Sign the petition for the creation of an International Criminal Tribunal for Congo: 
http://www.avaaz.org/en/petition/G8_Foreign_Ministers_International_Criminal_Tribunal_for_Congo/?copy
Thanks
Save The Congo | Inkivu

"They cut the hands of the statues to terrorize the population. They want to show that they don’t fear anyone, not even God". (J.P. - Mbingi-North Kivu)

Sign the petition for the creation of an International Criminal Tribunal for Congo: 

http://www.avaaz.org/en/petition/G8_Foreign_Ministers_International_Criminal_Tribunal_for_Congo/?copy

Thanks

Save The Congo | Inkivu

Photo
An Est 1100 woman & young girls are raped everyday in Congo because of wars.
Sign the petition for the creation of an International Criminal Tribunal for Congo: 
http://www.avaaz.org/en/petition/G8_Foreign_Ministers_International_Criminal_Tribunal_for_Congo/?copy
Thanks
Save The Congo | Inkivu

An Est 1100 woman & young girls are raped everyday in Congo because of wars.

Sign the petition for the creation of an International Criminal Tribunal for Congo: 

http://www.avaaz.org/en/petition/G8_Foreign_Ministers_International_Criminal_Tribunal_for_Congo/?copy

Thanks

Save The Congo | Inkivu

Photo
Every Minute, A Woman is Raped in Congo with Impunity.
Sign the petition for the creation of an International Criminal Tribunal for Congo: 
https://secure.avaaz.org/en/petition/G8_Foreign_Ministers_International_Criminal_Tribunal_for_Congo/?pv=9

Thanks
Save The Congo | Inkivu

Every Minute, A Woman is Raped in Congo with Impunity.

Sign the petition for the creation of an International Criminal Tribunal for Congo: 

https://secure.avaaz.org/en/petition/G8_Foreign_Ministers_International_Criminal_Tribunal_for_Congo/?pv=9

Thanks

Save The Congo | Inkivu

Photo
Save the Congo & inkivu #48AnHour campaign started.
Sign the petition for the creation of an International Criminal Tribunal for Congo: 
https://secure.avaaz.org/en/petition/G8_Foreign_Ministers_International_Criminal_Tribunal_for_Congo/?pv=9

Save the Congo & inkivu #48AnHour campaign started.

Sign the petition for the creation of an International Criminal Tribunal for Congo: 

https://secure.avaaz.org/en/petition/G8_Foreign_Ministers_International_Criminal_Tribunal_for_Congo/?pv=9

Photo
Où se trouve le Général LaFontaine?
Le gén. Sikuli Lafontaine, chef des rebelles Maï-Maï-PARECO, se trouve désormais à Muhanga-Bunyatenge depuis 2 mois.
Il ne se cache pas, et son activité principale est d’exploiter les revenus de la mine d’or de Musia située près du village de Bingi.
Les 12 000 mineurs placés sous l’autorité du général sont considérés comme son principal fond financier pour la résistance.
Selon le récent reportage de Stephan Hofstatter par Sunday Times (Nov. 2013), la manoeuvre est divisée en groupe de 50 mineurs.
Chaque groupe a un « sponsor » qui doit lui payer la nourriture et l’équipement en échange d’une partie d’or extraite.
Six mois de travail, d’un seul groupe, coûte environ 12.000 dollars au sponsor.
Cet investissement rapporte une somme exorbitante supérieure à 400.000 dollars d’or extrait.
En outre, son groupe, perçoit la somme du péage de la part de la population qui voyage sur la traite Bingi-Muhanga-Bunyatenge.
Au début du mois de janvier, le col. Safari et le col. Ilarie (son lieutenant) ont été envoyés à Kinshasa afin de négocier avec le gouvernement le rendement de Lafontaine en échange d’une fonction politique dans le Kivu ou bien d’une somme d’argent correspondant à 500.000 dollars (non confimé).
L’affaire devait se conclure en l’espace de quelques semaines mais les événements de début d’année (Mukungubila, homicide Ndala) et les nouveaux intérêts politico-militaire post-M23 pour les fronts ADF-Nalu e FDLR ont fait passer la négociation au second plan.
Les deux n’ont pas encore été reçus et sont bloqués à Kinshasa dans l’appartement de leurs amis.

Giovanni Salvaggio/ Wartoy

Où se trouve le Général LaFontaine?

Le gén. Sikuli Lafontaine, chef des rebelles Maï-Maï-PARECO, se trouve désormais à Muhanga-Bunyatenge depuis 2 mois.

Il ne se cache pas, et son activité principale est d’exploiter les revenus de la mine d’or de Musia située près du village de Bingi.

Les 12 000 mineurs placés sous l’autorité du général sont considérés comme son principal fond financier pour la résistance.

Selon le récent reportage de Stephan Hofstatter par Sunday Times (Nov. 2013), la manoeuvre est divisée en groupe de 50 mineurs.

Chaque groupe a un « sponsor » qui doit lui payer la nourriture et l’équipement en échange d’une partie d’or extraite.

Six mois de travail, d’un seul groupe, coûte environ 12.000 dollars au sponsor.

Cet investissement rapporte une somme exorbitante supérieure à 400.000 dollars d’or extrait.

En outre, son groupe, perçoit la somme du péage de la part de la population qui voyage sur la traite Bingi-Muhanga-Bunyatenge.

Au début du mois de janvier, le col. Safari et le col. Ilarie (son lieutenant) ont été envoyés à Kinshasa afin de négocier avec le gouvernement le rendement de Lafontaine en échange d’une fonction politique dans le Kivu ou bien d’une somme d’argent correspondant à 500.000 dollars (non confimé).

L’affaire devait se conclure en l’espace de quelques semaines mais les événements de début d’année (Mukungubila, homicide Ndala) et les nouveaux intérêts politico-militaire post-M23 pour les fronts ADF-Nalu e FDLR ont fait passer la négociation au second plan.

Les deux n’ont pas encore été reçus et sont bloqués à Kinshasa dans l’appartement de leurs amis.

Giovanni Salvaggio/ Wartoy

Link
Link
Link
Photoset

CONGO SHOW

estratto ZUM - pubblicato su Centonove 8/02/03

Il più grande contenitore di materie prime al mondo, per gli amici Repubblica Democratica del Congo, ricava dai diritti di estrazione delle materie prime il 15,4% del suo bilancio (fonte IMF 2012).

Vi viene da ridere?

Allora vi racconto anche questa:

la multinazionale austro-canadese Anvil Mining ha un contratto di sfruttamento nell’Est Congo che le garantisce una totale esenzione dalle imposte per 20 anni.

Vi viene da ridere? Mamma mia, siete un pubblico favoloso, sentite quest’altra:

Buona parte delle miniere in Kivu (la più ricca delle zone ricche del Congo) è in mano ai ribelli FDLR di etnia Hutu (i protagonisti del genocidio Tutsi del ‘94) che si prendono il 30% della produzione di ogni miniera di qualsiasi cosa si estragga.

Il governo di Kabila che dice di combatterli fino alla morte ci fa affari - l’8a e la 10a Regione Militare FARDC sono culo&camicia con i ribelli nel racket delle estrazioni - e si fa pure aiutare per combattere altri ribelli (M23) che invece sono Tutsi filo-rwandesi e che vogliono la stessa cosa usando gli stessi metodi da macellai pazzi.

Le società occidentali (secondo un rapporto di Global Witness: THAISARCO, AMC, TRADEMET, MSC, SDE, TRAXYS, NOK, AFRIMEX e diverse altre) che dicono di evitarli li finanziano tramite centinaia di comptoir (compratori) non certificati che fanno uscire oro, coltan, casserite, wolframite e chi più ne estrae più ne metta.

Vi viene da ridere?

Dai, dai, l’ultima che l’atmosfera è quella giusta:

Nessuno vuole che questo clima di terrore cambi, così con la luce spenta non si capisce chi ruba che cosa.

Ogni tanto la luce si accende e come al solito pescano il più cretino del gruppo: tipo una brigata indiana di caschi blu (MONUSCO) di stanza nell’ Ituri che vendeva informazioni militari in cambio di un po’ di oro.

Vi viene da ridere?

Non c’è niente da ridere invece.

————————————————————

Copertina: Cercatore d’oro nella zona di Bunyatenge (Nord Kivu)

foto 1: L’oro ricavato dopo una settimana di lavoro da un cercatore di Muhanga (Nord Kivu)

foto 2: Militari dell’ 8a Regione Militare FARDC durante una pausa nel loro accampamento.

Giovanni Salvaggio

 

Link
Text

Affrontements entre les FARDC et les Mayi Mayi à 41 km de Lubumbashi

selon nos sources, ce matin à l’aube à 41 km de Lubumbashi (sur la N5), affrontements entre les rebelles des FARDC et les Mayi Mayi. plusieurs morts. à confirmer.

Text

Mamadou vol. 3: the General and the three arrested

According to our sources, the three arrested of yesterday all belong to the Tutsis’s community | General Mundos is under surveillance in a supervised residence.

G.Marrati & G.Salvaggio

Text

investigation sur la mort du colonel Mamadou Ndala - vol.2: la liste complete de commandants du M23 non eligibles a l’integration dans les FARDC

Extrait d’un article par Angelo Tobatelli | Le Potentiel Online

Commandants, assimiles et hommes de troupes du M23 
récidivistes dans la participation a des mouvements insurrectionnels (rébellions successives) en RD Congo
.

Sur chaque nom un descriptif de sa recidive,son vrai nom et parfois les details sur sa personnalite.

Un document source de la securite congolaise recu a la Monusco.


01) Ex-Général de Brigade Bosco NTAGANDÀ alias LYDIA, RVDIÀ (ÍRIDIVA), TERMINATOR, TANGO ROMEO (T.R.), sujet rwandais, né à KINIGI. Préfecture de RUHENGERI au Rwanda, ancien instructeur en Chef au Centre de formation de GABIRO de l’Armée rwandaise APR, devenu très actif en RDC, d’abord au RCD, puis à l’UPC en ITURI, ensuite au CNDP et enfin au M23 dont il a été le Chef-fondateur, avant de retourner en mars 2013 au Rwanda d’où il a été transféré à la CPI où il s’est librement présenté comme sujet Rwandais. 


02) Ex-Colonel MAKENGA SULTANI (NZIRANIAKENGA) Emmanuel; ancien Sergent de l’Armée rwandaise APR, devenu très actif en RDC, d’abord au RCD, puis au CNDP et actuellement Chef de la rébellion dénommée M23 après la neutralisation de l’ex-Général Bosco NTAGANDA. 

03) Ex-Colonel Innocent KAVINA (KAYINAIVIURA) alias INDIA QUEEN, sujet rwandais, ne à MUTARA, Préfecture de BVUMBA, au Rwanda, ancien Sergent APR, chauffeur et jeune frère du Major KATABARWA de l`Armée rwandaise APR/211Bde/RUHENGERI-GISEYI, devenu très actif en RDC d’abord à l’UPC en ITURI, puis au CNDP et actuellement au sein de la rébellion dénommée M23. 

04) Ex-Colonel Baudouin NGARUVE NIPUNIURO, ancien instructeur au Centre de Formation de GABIRO de l’Armée rwandaise APR, devenu très actif en RDC, d’abord au RCD, puis au CNDP et enfin au M23, avant de retourner au Rwanda depuis mars 2013. 

05) Ex-Colonel Antoine MANZI, ex-CNDD et actuellement très actif au sein de la rébellion dénommée M23. 

06) Ex-Colonel Albert KAHASHA MURHULA alias FOCA NUKE, formé au « Local Defence » par le Rwanda et envoyé dans le Territoire de WALIJNGU comme Pisteur pour le compte de l’APR, très actif au groupe armé Mudundu 40, ensuite à I’UPCP et au M23, enfin au sein de la rébellion dénommée Raïa Mutomboki/aile MAHESHE au Sud-Kivu. 

07) Ex-Colonel Bernard BVAMIJNGU MAHESHE, très actif d’abord au RCD, puis au CNDP et enfin au M13 en gestation. II a été jugé et condamné à perpétuité le 30 mai 2012 par la Cour Militaire du Sud-Kivu. Il est actuellement en prison à Kinshasa. 

08) Ex-Colonel Innocent ZIMLIIRINDAF, sujet rwandais, ancien Instructeur au Centre de formation de GABIRO de l’Arnée rwandaise APR, devenu très actif en RDC, d’abord à l’UPC en ITURI, puis au RCD et ensuite au M23, avant de retourner au Rwanda depuis mars 2013. 

09) Ex-Colonel Saddam Edmond RINGO, très actif d’abord au RCD, puis au PARECO/FAP, enfin au M23 en gestation, jugé et condamné à mort, il est actuellement en prison à Kinshasa. 

10) Ex-Colonel Josué BIVOVG KARANGA, très actif d’abord au groupe armé Mudundu 40, évadé de la prison centrale de Bukavu. II rejoindra par la suite le CNDP et le M23 en gestation. II a été jugé et condamné à perpétuité, il est actuellement en prison à Kinshasa. 

11) Ex-Colonel Samuel NSABIMANÄ MWENDANGABO, très actif au groupe armé PARECO/FAP, puis au M23 en gestation. Il a été jugé et condamné à perpétuité. Il est actuellement en prison à Kinshasa. 

l2) Ex­Lieutenant­-Colonel Eric BADEGE, ex-RCD, ex-CNDP et M23, actuellement réfugié au Rwanda. 

13) Ex-Commandant Séraphin MIRINDE, ex-RCD, évadé de la prison centrale de Bukavu, ex-CNDP et M23, actuellement refugié au Rwanda depuis mars 2013. 

14) Ex-Lieutenant-Colonel Vianney KÀZARAMÄ, ex-RCD et tex-CNDP, très actif au M23. 

15) Ex-Lieutenant-Colonel MBONEZA YUSUFU, ex-RCD, et actuellement très actif au sein de la rébellion dénommée M23. 

16) Ex-Lieutenant-Colonel Claude BIRINDA, ex-RCD, ex-CNDP et actuellement très actif au sein de la rébellion dénommée M23. 

17) Ex-Lieutenant-Colonel BIZINIUNGU MASQZERA, sujet rwandais, militaire RDF ayant fait partie du contingent rwandais au Darfour, devenu très actif en RDC, d’abord au CNDP, puis au sein de la rébellion dénommée M25, avant de retourner au Rwanda depuis mars 2013. 

18) Ex-Lieutenant-Colonel Willy MIHIGO alias SECO (SECOPER), ex-RCD, ex-CNDP et très actif au M23, très proche de Laurent NKUNDA. 

19) Ex-Lieutenant-Colonel Eric NGABO alias Zaïrois, ex-RCD et ex-CNDP. II a été jugé et condamné a mort par défaut. Il est actuellement très actif au M23. 

20) Ex-Lieutenant-Colonel Alexis MUHIRE BUJATE, ex-RCD, ex-CNDD et M23, actuellement réfugie au Rwanda depuis mars 2013. 

21) Ex-Lieutenant-Colonel MAKOMA SENIUVUMBI, ex-RCD, ex-CNDD et actuellement très actif au M23. 

22) Ex-Lieutenant-Colonel Jean Claude SENJISHÍ NZAMUVE, ex-RCD,  ex-INDP et actuellement très actif au M23. 

23) Ex-Lieutenant-Colonel John ASIKI, ex-UPC en ITURI, très proche de l’ex-Général Bosco NTAGANDA dont il était Aide de Camp, et M23, actuellement réfugié au Rwanda depuis mars 2013. 

24) Ex-Lieutenant-Colonel Justin KARANGWA, ex-RCD, ex-CNDP et M23, actuellement réfugié au Rwanda. 

25) Ex-Lieutenant-Colonel Alphonse NGABO MASHAGO, ex-RCD, ex-CNDD et très actif au M23. 

26) Ex-Lieutenant-Colonel Dieudonné PADIRI, ex-RCD, ex-CNDP et actuellement très actif au M23. 

27) Ex-Lieutenant-Colonel Jeef KABAVIZÀ. MPFIZI, ex-RCD, ex-CNDD et actuellement très actif au M23. 

28) Ex­Lieutenant-Colonel Félix MUGABO, ex-RCD, ex-CNDP, actuellement très actif au M23. Il a été parmi les premiers à entrer en insurrection sur instigation de Bosco NTAGANDA dont il était Chef d’escorte à l’époque du CNDP. 

29) Ex-Lieutenant­-CoIonel KAMBALE NKURIYINGONIA, ex-RCD, ex-CNDD et actuellement très actif au M23. Ancien Chef d’escorte de Bosco NTAGANDA alias TERMINATOR au sein du M23. 

30) Ex-Lieutenant-Colonel DUSABE NYABIRUNGU, ex-RCD, ex-TPD, ex-CNDP et M23. 

31) Ex­Lieutenant-Colonel Dieudonné MUNYÁKAZE MPFEZH, sujet rwandais, ancien de la Gendarmerie rwandaise à KACVIRU, ex-CNDP et M23, actuellement retourné au Rwanda, très proche de l’ex-Général Bosco NTAGANDA. 

32) Ex-Lieutenant-Colonel Jimmy NZAMUVE, ex-UPC en ITURI, ex-CNDD et très actif au M23, très proche de Laurent NKUNDA. 

33) Ex-Lieutenant­Colonel Innocent RUKARÃ, ex-RCD, ex-CNDP et très actif au M23 où il est charge de l’Artillerie, très proche à MAKENGA SULTANI. 

34) Ex-Lieutenant-Colonel Roger NDUMBA, ex-RCD et Artilleur au M23 qu’i| a rejoint en Novembre 2012. 

35) Ex-Lieutenant-Colonel Justin GACHERI MUSANGA (fils d’ERA$TO), ex-RCD, ex-CNDP et très actif au M23. 

36) Ex-Commissaire Supérieur/PNC (ex-Lieutenant-Colonel) Ibrahim RWAGATL,ex-RCD, ex-CNDP, actuellement actif au M23. 

37) Ex-Lieutenant­-Colonel Ernest SEBAGENZI, ex-RCD et actuellement actif au M23. 

38) Ex-Lieutenant-Colonel Jacques KASEREKA TAHANGA NYORO, ex-RCD, ex-RCD/KML et Envoyé spécial de MBUSA NYAMWISI au M23, actuellement réfugié au Rwanda. 

39) Ex-Commissaire Supérieur/PNC. {ex-lieumnanb60i0nel) Matthieu NÈARUVE TEGERA, ex-RCD et actuellement très actif au M23. 

40) Ex-Lieutenant-Colonel John GASASIRA NTAWENDA, ex-RCD, ex-CNDP et M23, réfugié au Rwanda depuis Mars 2013. 

41) Ex-Lieutenant-Colonel Boniface KAKULE KAKOMA, ex-RCD/KML, ex-CNDP et M23, actuellement réfugié au Rwanda. Il est très proche de MBUSA NYAMWISI. 

42) Ex-Major Bosco MBERABAGABO alias CASTRO, sujet rwandais, ex-CNDP, 
Officier de la Police rwandaise en charge de la protection des réfugiés du Rwanda et actuellement très actif au sein du M23. 

43) Ex-Major NGOGA Bosco, ex-RCD et ex-CNDP, actuellement très actif au M23. 

44) Ex-Major Freddy NGENZI KAGORORA, très actif d’abord au CNDP, ensuite au sein de la rébellion M23 en qualité d’aide de camp respectivement de RUNIGA et de MAKENGA. 

45) Ex-Major John RUTEBEKA, ex-RCD, ex-CNDP et actuellement actif au M23. 

46) Ex-Lieutenant-Colonel TAMBWE DEREVA, ex-RCD, ex-CNDP et actuellement actif au M23. 

47) Ex-Lieutenant­-Colonel Pascal BAGABG, ex-RCD, ex-CNDP et actuellement actif au M23. 

48) Ex-Lieutenant-Colonel Théophile GAKURU, ex-RCD, ex-CNDP et actuellement actif au M23. 

49) Ex-Lieutenant-Colonel David MUSANGO TOTO, ex-UPC, ex-CNDP et actuellement actif au M23. 

50) Ex-Lieutenant-Colonel Japhet GAKUFE AMANI, ex-RCD, ex-CNDD et actuellement actif au M23. 

51) Ex-Commissaire Supérieur/PNC (ex-Lieutenant-Colonel) Moïse RUSINGIZA SEMUNYAKINYA, ancien de la Police rwandaise, ex-RCD, ex-CNDD et actuellement très actif au sein du M23. 

52) Ex-Lieutenant-Colonel Etienne MUNVARIBONEVE ex-RCD, ex-CNDD et actuellement actif au sein du M23. 

53) Ex-Lieutenant-Colonel Léon KANYAMIBWA, sujet rwandais, ancien Lieutenant instructeur au Centre GAKO el déserteur RDF, ex-CNDP et M23 actuellement retourné au Rwanda depuis Mars 2013. 

54) Ex-Lieutenant-Colonel Joseph KAJIBWAMI (KABONGOLI), ex-CNDP et M23 actuellement réfugié au Rwanda.

55) Ex-Lieutenant-Colonel David MUSANGO Toto, ex-UPC et ex-RCD actuellement actif au M23.

56) Ex-Lieutenant-Colonel BANGA SAFARI, ex-RCD actuellement actif au sein du M23. 

57) Ex-Lieutenant-Colonel Vital KATABESHWA, ex-RCD, ex-CNDP et M23 actuellement réfugié au Rwanda. 

58) Ex-Lieutenant-Colonel Prince MUHINDO KASANTE, ex-CNDP et M23 actuellement réfugié au Rwanda.

59) Ex-Lieutenant-Colonel KASEREKA KAMABU, ex-RCD/KML et M23 très proche de MBUSA NYAMWISI.

60) Ex-Lieutenant-Colonel Jean de Dieu ALELUVÀ BUYOYA, ex-PARECO, actuellement actif au M23. 

61) Ex-Lieutenant-Colonel Alphonse BANTU KAKIRA, ex-RCD, ex-Mudundu 40 et M23, actuellement réfugié au Rwanda. Très proche du Colonel Albert KAHASHA FOCA MIKE, jugé, condamné et évadé de la Prison Centrale de MUNZENZE à Goma en novembre 2012. 

62) Ex-Lieutenant-Colonel NDAYABAJE NYANGARA alias KIPANGA, ex-RCD, ex-CNDP et actuellement très actif au sein du M23. 

63) Ex-Major Innocent NSENGIYERA, ex-CNDP, Officier de transmission et Programmeur des talkies walkies au M23, actuellement réfugié au Rwanda. 

64) Ex-Major Claude MARAFIKI CHABISHIMBO, ex-RCD, ex-CNDP et actuellement actif au sein du M23. 

65) Mademoiselle Fanette UMURÀZA, militaire M23, ex-RCD, ex-CNDP et actuellement active au sein du M25. 

66)Ex-Major Patrick SAFARI MPUNURO, MPUMURO, ex-CNDP et ex-M23 (ex-
Caporal instructeur de l’Armée rwandaise RDF, Major au sein des FARDC et cousin germain de Baudouin NGARUYE) 

67) Ex-Major André NZABAMWITA (KAZUNGU), sujet rwandais, ancien Chef Peloton/APR, Sergent Major de l’Armée rwandaise RDF, Armurier et Artilleur (spécialiste) de Mitrailleuse Anti-Aérienne 14,7mm, devenu CNDP, puis M23 en RDC et actuellement retourné au Rwanda depuis Mars 2013. 

68) Ex-Major Justin GASANA NDANGA, ex-RCD, ex-CNDP, ancien Commandant de la garde rapprochée de Laurent NKUNDA, puis Chef escorte de Baudouin NGARUYE et actuellement actif au M23 où il a repris les mêmes fonctions auprès de Bertrand BISIMWA. 

69) Ex-Major Dieudonné KAMARI NTAGANDA, ex-CNDP et actuellement actif au M23. 

70) Ex-Major Faustin MUNYANZIZA, ex-RCD et ex-CNDP actuellement au M23.

71) Ex-Major BAHATI KAZIGA, ex-RCD et ex-CNDP actuellement au M23.

72) Ex-Major Innocent GAFISHI, ex-RCD et ex-CNDP actuellement au M23.

73) Ex-Major Edmond RUTAGANZWA NGABO, ex-RCD, ex-CNDP et M23 actuellement réfugié au Rwanda depuis mars 2013. 

COMMANDANTS DEJA RADIES DES FARDC PAR LE GOUVERNEMENT DE LA RDC

(Cfr. Ordonnance présidentielle n° 13 du 06 juillet 2012) 

01. Général de Brigade Bosco NTAGANDA, Matr 173963619069  

02. Colonel MAKENGA SULTANI Emmanuel, Matr 173093432978 

03. Colonel Innocent KAYINA (KAYINAMURA), Matr 172094743715 

04. Colonel Baudouin NGARUYE MPUMURO, Matr 178094462180, 

05. Colonel Albert KAHÀSHA MURHULÀ (FOCA MIKE), Matr  169968714384; 

06. Colonei Bernard BYAMUNGU MAHESHE, Matr 174072346268 ; 

07. Colonel Saddam Ringo Edmond, Matr 171073548024 ; 

08. Colonel Innocent ZIMURINDA KATUSI, Maïr 172925100188 ; 

09. Colonel Samuel NSÀBIMANA MWENDANGABO, Matr 176094490821 ; 

10.Colonel Eric MBONEZA YUSUFU, Matr 173964991419 

11.Colonel Josué BIYOYO KARHANGA, Matr 174093448923 

12.Colonel Patrick NSABIMANA NGABO, Matr 180094033116  

13. Lieutenant-Colonel Vianney KAZARAMA KANYAMUHANDA
Matr 170003635192 

14. Lieutenant-Colonel Alphonse NGABO MASHAGO, Matr 173964386480  

15. Lieutenant­-Colonel Eric NGABO KARIHUNGU, Matr 3176963862819

(source: Le Potentiel Online - 26 settembre 2013)

G.Marrati & G.Salvaggio

Text

investigation sur la mort du colonel Mamadou Ndala - vol.1

1-La scène: Land cruiser Pick up adapté pour

transporter une Section de 10 Personnes regardant vers l’exterieur à
gauche et à droite.

2-La Land Cruiser est bien garée: les 4 pneus en
place et 1 pneu de réserve en feu, le long de la route.

3-Aile avant droite déformée, enfoncée, la Cabine
en feu, portières intactes.

4- RPG7 impliquée

5-Route asphaltée sur un tronçon rectiligne dans la forêt.

6-Village entourée d’une forêt.

FORENSIC et ANALYSES

On nous dit qu’un RPG 7 ( Lance roquette #7) a
été tirée sur la Land Cruiser. Sur une telle route en
zone opérationnelle, on ne peut rouler en moins de
80 Km/Heure. Avec l’impact de la roquette, la Land
Cruiser doit se renverser ou chavirer. Le moteur
devrait présenter des signes d’impact. Le capot
devait s’ouvrir et le moteur en feu.

On ne voit que l’aile avant droite déformée et
enfoncée, pas d’une façon normale, alors qu’elle
devait se désintégrer totalement.

Les 4 pneus en feu à en croire le bon état du capot
et du moteur me pousse à dire que le feu a été
intentionnel et attisé à l’aide d’un combustible autre
que le mazout. Pourquoi le pneu de réserve est il en
feu alors que la ridelle de la Toyota est intacte et
avec sa couleur blanche?

Le drapelet rouge ou le fanion de l’Unité est intacte.
Pourquoi y a-t-il du feu dans la cabine, alors que les
portières sont fermées? Et le feu est plus intense
que celui des pneus?

EMBUSCADE: Dissimuler une troupe en un endroit
propice pour attaquer une cible mouvante ou un
ennemi. Le choix de l’endroit est très important.
Généralement l’autre côté de la route est un
versant accidenté pour empêcher l’ennemi de
s’enfuir. Le tronçon choisi est généralement en
boucle et en terrain difficile.

Dans ce cas d’espèce, ce terrain est tout à fait le contraire des principes
classiques. Possible. La route est rectiligne et la vitesse du véhicule peut faire échouer la mission. À quelle vitesse roulait ce véhicule en zone dangereuse?

HYPOTHÈSES

Les passagers auraient ils été abattus et placés
dans la cabine?
Il faut pousser des enquêtes: impacts des balles,
étranglement, étudier leur poumons pour voir s’ils
étaient suffoqués et déceler la quantité de fumée
inhalée.

Complicité des gardes du corps, bien les interroger
avec détecteur de mensonges, en présence d’un
spécialiste en ” Body Language”.

CONCLUSIONS

Le Colonel a été abattu avant la propagation de ce
feu.
La cabine serait défoncée et ouverte en cas de tir
de la roquette?
Le feu intense dans la cabine était mis pour brûler
le corps des passagers et pour effacer certaines
traces.
Le moteur et le capot non ouverts trahissent
l’action de l’assassin.
Le fait que le véhicule soit bien garée en lieu et
place de se renverser prouve que le feu n’est pas la
cause mortelle de cette scène, par conséquent pas
la roquette.

Le colonel a été assassiné. C’est donc un
ASSASSINAT.

Emkh - G.Marrati & G. Salvaggio